Programme Espace Alpin France

1420

3.2 améliorer la protection, la conservation et la connectivité écologique des écosystèmes de l'espace alpin

AlpES - Services écosystémiques alpins - cartographie et gestion

L'objectif  principal  du projet AlpES est  de mettre à disposition des porteurs de projet et des décideurs des 17 000 communes de l'arc Alpin une  cartographie interactive sur un site internet dédié qui viendra les aider dans la gestion durable des écosystèmes et leurs services rendus en leur  fournissant  les informations  nécessaires  à une  meilleure  prise en compte dans la gestion  de  leur  territoire, mais  aussi  de  mettre à  leur disposition  une  panoplie  d’outils  de gestion (cahiers des charges, conseils accompagnés, etc).

Chef de file : Académie européenne Bozen/Bolzano (Italie)

Partenaire français du projet:  Centre d’études  et  d’expertises  sur  les  risques , l’environnement,  la  mobilité  et  l’aménagement (CEREMA)

Plus d'info

SPARE - Strategic Planning for Alpine River  Ecosystems - Integrating protection and development

L'objectif global du projet est d'améliorer et de capitaliser les approches de gestion et  de planification stratégique de bassin versant à différentes échelles spatiales et de gouvernance dans les Alpes; d'améliorer l’intégration des fonctions, des services rendus et de la vulnérabilité des écosystèmes associés aux rivières alpines pour mieux les protéger.

Plus spécifiquement, le projet vise à sélectionner, partager et capitaliser les « bonnes pratiques » de gestion de rivière puis à les intégrer dans des processus de décision et d’action multi-acteurs (autorités, industries, société civile, citoyens, etc.), grâce à des outils et méthodes innovants de participation. 

Chef de file : Université de Vienne (Autriche)

Partenaires français du projet  : Institut  national  de  recherche  en  sciences  et  technologies   pour  l’environnement   et  l’agriculture (IRSTEA) et Syndicat  Mixte de  la  Rivière  Drôme  et  de ses affluents.

Plus d'info

Links4Soils : Prise en compte des connaissances sur les sols alpins pour une gestion durable des écosystèmes et capitalisation des compétences

Ce projet vise à améliorer le protocole sol de la Convention Alpine sur les sols au moyen d'une plate-forme, en ligne, transnationale innovante pour la mise à disposition des informations adaptées à l’aide à la prise de décision et à l’élaboration de politiques publiques.

Chef de file : Institut pour l’agriculture de Slovénie

Partenaire français : Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA), Groupement de Grenoble.

Plus d'info

ALPBIONET2030 : Pour une gestion de la faune et de l'habitat naturel alpin intégrée et durable

L’objectif principal du projet est de renforcer la coopération internationale dans le domaine de la protection de la nature en proposant une approche concertée, cohérente et complémentaire pour le soutien et la mise en œuvre de la connectivité écologique au niveau alpin.

Chef de file : ALPARC, le réseau alpin des espaces protégés (France)

Partenaires français : Asters, Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie ; Fédération Nationale des Chasseurs

Plus d'info

HYMOCARES : Évaluation et gestion hydromorphologique à l’échelle du bassin versant pour la conservation des rivières alpines et des services écosystémiques associés.

Le projet propose de développer une plateforme opérationnelle dédiée à l’intégration des services écosystémiques dans les plans de gestion des bassins versants de rivières alpines, en relation avec les facteurs de contrôle du fonctionnement hydromorphologique et de la continuité sédimentaire.

Chef de file : Agence de la protection civile (Italie)

Partenaires français : Département des Hautes-Alpes-Service Ressources Naturelles et Risques ; Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA).

Plus d'info

RockTheAlps : Cartographie harmonisée des risques rocheux et des forêts à fonction de protection pare pierres de l’espace alpin

Ce projet souhaite contribuer à la valorisation de la protection et prévention offertes par les écosystèmes forestiers vis-à-vis du risque généré par les aléas rocheux, en proposant de réaliser la première cartographie harmonisée à l’échelle de l’arc alpin des forêts à fonction de protection pare pierres.

Chef de file : Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture, Groupement de Grenoble

Partenaires français : Bureau de Recherches Géologiques et Minières ; Alp'Géorisques.

Plus d'info